Prince Panthère Familiale : 9 ans et plus / Scolaire : à partir de la 4e année / Sortie en salle prévue pour automne 2022

CABARET ONIRICO-PHILOSOPHIQUE

Être seul avec soi-même, est-ce si facile? Être lové, bien au chaud dans sa bulle n’est, certes, pas désagréable. Mais que faire quand, au détour d’une nuit, nous vient un Prince Panthère, tout droit arrivé de son royaume de Panthésia? Qui est-il? Que nous veut-il? Est-il ami ou ennemi? Et que dire de son comparse Bonzo, sauvage et indomptable?

Seul·e dans sa chambre, un personnage va vite se rendre compte que la réalité n’est pas toujours aussi soyeuse et moelleuse qu’on le souhaiterait. Et que ce qui tisse le monde, à l’intérieur et à l’extérieur de nous, n’est fait que de textures chatoyantes, qu’il ne tient qu’à nous de découvrir et d’embrasser.

Prince Panthère, un spectacle étrange et envoûtant, qui nous emmène pour un voyage dans les montagnes russes de nos pulsions et de nos imaginaires.

Librement inspiré du roman graphique Panthère de l’artiste flamand Brecht Evens.

Équipe de création

Texte

Érika Tremblay-Roy

Mise en scène

Gilles Abel

Univers visuel

Claire Renaud

Partition sonore

Lesser Evil

Lumière

Andréanne Deschênes

Double distribution

Équipe de jeu féminine
Natacha Filiatrault
Véronique Pascal

Équipe de jeu masculine
Matthieu Girard
Simon-Xavier Lefebvre

Mot des créateurs

Le Prince Panthère et Bonzo. Deux gars. Ou deux filles. Et en creux, un enfant. Qui pourrait être n’importe lequel d’entre nous. Celui que nous avons été ou que nous sommes encore aujourd’hui. Qui doute. Face à l’incertain, à l’inconnu, à l’ambigu. Face au poisseux, au crasseux, au grossier. Et qui redoute de pouvoir grandir sur une terre bien ferme, plutôt que d’être englué dans les sables mouvants d’un monde qui semble sans cesse se dérober sous nos pieds.

Dans cette chambre dont les lignes de fuite sont autant d’invitations à l’ouverture – ou au repli – nos deux visiteurs de Panthésia se révèlent être de redoutables guides, tant leur flamboyance le dispute à leur fourberie. Dans des allers-retours entre ce qui en nous – et au dehors – crépite et frémit, voire parfois bouillonne, nous avons eu à cœur de distiller la philosophie au cœur de notre création. En semant des questions, comme autant de grains de sables dans les rouages de nos certitudes et de nos routines.

Érika Tremblay-Roy et Gilles Abel Autrice et metteur en scène

Revue de presse